Aller au contenu principal

Le contenu : éléments essentiels

Les différentes composantes d'un diaporama

  • La page de présentation ou de titre

  • Le sommaire

  • Le corps du diaporama

  • La bibliographie

  • La page de remerciements

Les composantes d'un diaporama

Slideshow icons created by Smashicons - Flaticon

 

La page de présentation ou de titre est le premier élément de votre diaporama, la première page que verra votre auditeur·rice. Il est donc important de soigner sa présentation et d'y insérer les éléments suivant :

  • Le titre de la présentation
  • Le nom de l'étudiant.e et le numéro étudiant
  • Le nom de l'enseignant.e à qui le travail est destiné
  • Le titre du cours concerné
  • Facultatif : le logo de l'université
 

Important ! Si vous numérotez vos pages, la page de titre n'est pas numérotée.

List icons created by Freepik - Flaticon

 

Le sommaire donne une vue d’ensemble de la structure de votre travail universitaire et permet à votre auditeur·rice de mieux comprendre votre propos et l'axe que vous donnerez à votre oral. D'autant plus si votre exposé est long.

Le sommaire se place à la suite de la page de présentation. S’y retrouvent tous les titres et les sous-titres apparaissant dans l'exposé, à l’exception de son propre titre.

Le sommaire est compté dans la pagination.

Marketing vidéo icônes créées par Paul J. - Flaticon

 

  Le corps du diaporama est le coeur de support et doit résumer le contenu de votre prestation orale.

Il commence sur une nouvelle diapositive, à la suite du sommaire. Idéalement, il contient un résumé de l'exposé oral :

  • une diapositive d'introduction
  • plusieurs diapositives de développement du propos
  • une diapositive de conclusion

Chaque nouvelle partie de votre propos débute sur une nouvelle diapositive, comme c’est le cas pour une division par chapitres. Chaque diapositive peut contenir un titre afin que l'auditeur·rice puisse se repérer dans votre présentation orale (titre de partie par exemple).

 

  Le texte écrit ne doit pas contenir toutes les phrases que vous prononcerez à l'oral, il doit être allégé, résumé et ne contenir que les informations essentielles à retenir.

Il peut contenir du texte écrit mais également des tableaux, des images, des photographies, etc. N'hésitez pas à l'imager et à l'illustrer afin de capter l'attention de l'auditeur·rice et rendre votre diaporama plus clair et plus lisible.

 

  Le corps de diaporama peut être paginé, ou non, le choix vous appartient.

 


Respect des normes typographiques :

 

 

  • Le point termine une phrase, il se confond le cas échéant avec les points de suspension ou le point d'une abréviation. Collé au mot qui le précède, espace ensuite.

 

  • Le point d'interrogation doit conclure toute phrase interrogative au style direct. Espace insécable avant, espace après (espace insécable = barre d'espace, Ctrl et touche de majuscule).

  • Le point d'exclamation doit conclure toute phrase exclamative au style direct (un seul suffit). Espace insécable avant, espace après.

  • La virgule : éviter de séparer le verbe et son sujet, le verbe de son complément d'objet. Pas de virgule avant une parenthèse, un crochet ou un tiret. Toujours une virgule avant "etc." Collée au mot qui la précède, espace ensuite.

  • Le point-virgule : ne pas en abuser. Espace insécable avant, espace après.

  • Les deux-points : introduit une explication, une citation, une énumération, etc. Espace insécable avant, espace après.

  • Les points de suspension : espace insécable avant, espace après.

  • Les parenthèses : pas d'espaces à l'intérieur, espaces à l'extérieur.

  • Les crochets : servent à signaler une coupure dans une citation. Pas d'espaces à l'intérieur, espaces à l'extérieur.

  • Les tirets : signalent les termes d'une énumération, le changement d'interlocuteur dans un dialogue. Espaces avant (sauf début de paragraphe) et après.

  • Les guillemets : espaces insécables à l'intérieur, espaces à l'extérieur.

  • Les noms géographiques de régions, de continents, d'habitants, de lieux prennent une majuscule ; mais, devenus adjectifs, ces noms prennent une minuscule.

  • Les noms de langue prennent une minuscule.

  • Les sigles doivent être développés. Vous pouvez avoir intérêt à établir une liste des sigles utilisés. Éventuellement, index (référence aux pages), glossaire ou lexique (termes spécifiques ; explicitez le mode de renvoi au glossaire des mots qui y figurent), annexes.

E learning icons created by small.smiles - Flaticon

 

La page de références bibliographiques de votre diaporama répertorie tous les documents utilisés pour réaliser votre présentation orale.

Il est important de ne pas confondre les documents cités de ceux consultés. En effet, vous pouvez avoir lus 32 volumes ou articles scientifiques dans le cadre de vos recherches, mais ne citer que 13 d’entre eux dans votre travail.

Les images et photographies utilisées dans votre diaporama doivent également être sourcées. Sous l'image directement sur la diapositive concernée ou dans la diapositive consacrée à la bibliographie.


Les références bibliographiques débutent sur une nouvelle diapositive et viennent immédiatement après la conclusion de votre diaporama.

 


Rédiger sa bibliographie :

Éléments à repérer. Quelle que soit la norme utilisée, les références bibliographiques doivent comporter les éléments suivants :

Ouvrage imprimé Article de revue imprimé Ouvrage électronique Article électronique
Nom de l'auteur Nom de l'auteur Nom de l'auteur Nom de l'auteur
Titre de l'ouvrage Titre de l'article Titre de l'ouvrage Titre de l'article
Titre de la revue Titre de la revue [en ligne]
Lieu de publication et l'éditeur Le volume, le numéro Lieu de publication et l'éditeur le volume, le numéro
l'année l'année l'année l'année
date de consultation date de consultation
disponible à l'adresse : URL ou DOI disponible à l'adresse : URL ou DOI

D'une discipline à l'autre, d'une référence à l'autre, les règles (on les appelle aussi styles ou normes) de rédaction des références bibliographiques varient.

 

Le plus important à retenir, quelque soit le style retenu, sont les 3 principes suivants :

  • L'homogénéité (ou cohérence) : respecter le style choisi et l'appliquer à toutes vos références.
  • La complétude : vérifier que vos références sont constituées des éléments obligatoires (auteur, date, titre(s), pagination...) présentés ci-dessus.
  • L'honnêteté : on ne cite pas un document qui n'a pas servi à la rédaction, même si la référence nous paraît intéressante

 

Les styles bibliographiques les plus utilisées sont les suivantes :

Style MLA (langues et littérature). Style présenté sur le site des bibliothèques de l'Université de Montréal.

Style APA (sciences humaines). Style présenté sur le site des bibliothèques de l'Université de Montréal.

Norme internationale ISO 690. Lire le guide proposé par les bibliothécaires de l'INSA Lyon.

 


Des outils pour vous aider à rédiger votre bibliographie :

 

 

L'équipe de Zotero a développé un deuxième outil appelé ZoteroBib.

Zoterobib vous permet de générer des références bibliographiques et des bibliographies sans installation de logiciel, directement à partir du web. Il est recommandé pour créer des bibliographies ponctuelles avec peu de références (une quinzaine environ).

L'utilisation de zoterobib est très simple et rapide et vous pouvez l'utiliser sur tablette ou smartphone. Il est totalement gratuit. Il vous permet d'accéder à plus de 9000 styles bibliographiques dont les styles APA, MLA, ISO 690.

Zoterobib vous permet de générer :

  • l'appel de citation : vous l'utiliserez dans le corps de votre texte, à la suite d'une idée citée ou reformulée,
  • une référence bibliographique d'un document que vous utiliserez à la fin de votre travail, dans la bibliographie.

Consulter le tutoriel Zoterobib et créer votre bibliographie en un clin d'oeil ou rendez vous sur le site de Zoterobib

L'utilisation d'un outil de gestion de références bibliographiques comme Zotero sera nécessaire lorsque vous produirez des travaux plus longs. Pour découvrir et utiliser cet outil, n'hésitez pas à suivre :

Thank you icons created by flatart_icons - Flaticon

 

La page de remerciements est facultative mais appréciable pour vos auditeur·rice·s qui ont pris le temps de vous écouter attentivement.

Elle se trouve sur la dernière diapositive de votre diaporama et peut se résumer en une phrase de remerciements pour l'écoute et l'attention portée à votre exposé.

  • Dernière mise à jour: Feb 17, 2023 12:03 PM
  • URL: https://tutos.bu.univ-rennes2.fr/c.php?g=707369
  • Sujets: Ateliers de la BU
title
Loading...