Aller au contenu principal

Les différents éléments d'un mémoire

Les différentes composantes d'un mémoire

  • page de couverture

  • pages liminaires :

    • page de titre

    • déclaration de non-plagiat

    • Remerciements ou Aknowledgements

    • Sommaire ou Table of Contents

  • pages de corps du texte

  • Annexes ou Appendices

  • Bibliographie/Bibliography or Works Cited

  • Résumé/Abstract

  • Mots-clés/Keywords

En détails

Icon made by Icon Pond from www.flaticon.com

 

Idéalement, un travail universitaire de plus de 5 pages comprend deux pages de couverture :

  • une page de couverture en début du dossier
  • une page de couverture en fin du dossier
 

Les pages de couverture sont de préférence cartonnées (parfois plastifiées), afin de protéger le document et lui donner une forme plus rigide.

 

La page de couverture placée en début de dossier est une réplique de la page titre, alors que celle placée à la fin est sans écriture.

 

NB : si le travail est très court, il débutera par la page de titre.

Icon made by Freepik from www.flaticon.com

 

La page de titre est le premier élément de votre dossier que lira votre correcteur.rice. Il est donc important de soigner sa présentation et d'y insérer les éléments suivant :

  • Le nom de l'étudiant.e
  • Le numéro étudiant
  • Le nom de l'Université
  • Le logo de l’Université
  • Le type de travail (dissertation, résumé de lecture, etc.)
  • Le nom de l’UFR + département
  • Le nom de l'enseignant.e à qui le travail est destiné
  • Le titre du cours concerné
  • Le titre du travail et la date de remise du travail
 

Important ! La page de titre n'est pas numérotée, mais tout de même comptée dans la pagination de l’ouvrage.

Icon made by Freepik from www.flaticon.com

 

La table des matières donne une vue d’ensemble de la structure du travail universitaire et se place à la suite de la page de titre. S’y retrouvent tous les titres et les sous-titres apparaissant dans le travail, à l’exception de son propre titre.

La table des matières est comptée dans la pagination.

 

NB : elle peut être générée automatiquement en créant et attribuant des styles à vos différents types de titres (ex : titres = style de titre 1 ; sous-titres = styles de titre 2).

Icons made by Adib Sulthon from Flaticon

 


La liste des tableaux permet au lecteur de facilement retrouver un tableau dans le dossier.

 

Un tableau est numéroté et présenté dans la liste des tableaux suivant l’ordre de son annonce dans le corps du texte, c’est-à-dire, dès qu’il est annoncé par l’auteur et ce, peu importe si le tableau est inséré dans le corps de texte ou en annexe.

 

Vous pouvez donc faire référence à un tableau dans le corps de texte, à condition qu'il soit présent en annexe. Quand au titre du tableau, il est placé soit au-dessus ou en-dessous de ce dernier, selon la norme utilisée. N’oubliez pas d’indiquer sa source.


La liste des tableaux est présentée sur une page distincte, à la suite de la table des matières et est comptée dans la pagination. Si elle s’étend sur plus d’une page, seules la deuxième page et les suivantes sont numérotées.


NB : si l’ouvrage ne contient qu’un ou deux tableaux, une telle liste n’est pas nécessaire.

Icon made by Becris from www.flaticon.com

 

La table des illustrations permet au lecteur.rice de retrouver facilement une image dans le dossier. Toutes les illustrations présentées dans le dossier ainsi que dans les annexes doivent apparaître dans cette liste.

Elle suit la liste des tableaux, le cas échéant, et est présentée sur une page séparée.

Les normes de présentation sont les mêmes que celles de la liste des tableaux.

 

La légende de l'illustration est habituellement placée sous cette dernière et remplit deux fonctions principales :

  • expliquer le contenu de l’image
  • indiquer la source

Il est recommandé d’insérer le renvoi dans le corps de texte, à l’endroit précis où l'illustration s’avère pertinente. On utilise alors la mention « fig. » (pour « figure ») suivie du numéro de l’image, le tout entre parenthèses.

 

NB : si le dossier ne contient qu’une ou deux figures, une table des illustrations ne sera pas nécessaire.

Le corps de texte est composé d'une introduction, d'un développement et d'une conclusion.

Lorsqu’il s’agit d’un travail comportant un grand nombre de pages comme c’est le cas lors de l’écriture d’un mémoire de maîtrise ou d’un volume, le développement est d’abord subdivisé en chapitres.

Lorsque le travail est plus court et plus homogène, comme c’est le cas pour la plupart des travaux universitaires, il est d’usage de diviser l’ouvrage en sections.

Le développement du dossier commence sur une nouvelle page, tout de suite après l’introduction. Idéalement, chaque nouvelle section débute sur une nouvelle page, comme c’est le cas pour une division par chapitres.

RESPECT DES NORMES TYPOGRAPHIQUES :

  • Le point termine une phrase, il se confond le cas échéant avec les points de suspension ou le point d'une abréviation. Collé au mot qui le précède, espace ensuite.

  • Le point d'interrogation doit conclure toute phrase interrogative au style direct. Espace insécable avant, espace après (espace insécable = barre d'espace, Ctrl et touche de majuscule).

  • Le point d'exclamation doit conclure toute phrase exclamative au style direct (un seul suffit). Espace insécable avant, espace après.

  • La virgule : éviter de séparer le verbe et son sujet, le verbe de son complément d'objet. Pas de virgule avant une parenthèse, un crochet ou un tiret. Toujours une virgule avant "etc." Collée au mot qui la précède, espace ensuite.

  • Le point-virgule : ne pas en abuser. Espace insécable avant, espace après.

  • Les deux-points : introduit une explication, une citation, une énumération, etc. Espace insécable avant, espace après.

  • Les points de suspension : espace insécable avant, espace après.

  • Les parenthèses : pas d'espaces à l'intérieur, espaces à l'extérieur.

  • Les crochets : servent à signaler une coupure dans une citation. Pas d'espaces à l'intérieur, espaces à l'extérieur.

  • Les tirets : signalent les termes d'une énumération, le changement d'interlocuteur dans un dialogue. Espaces avant (sauf début de paragraphe) et après.

  • Les guillemets : espaces insécables à l'intérieur, espaces à l'extérieur.

  • Les noms géographiques de régions, de continents, d'habitants, de lieux prennent une majuscule ; mais, devenus adjectifs, ces noms prennent une minuscule.

  • Les noms de langue prennent une minuscule.

  • Les sigles doivent être développés. Vous pouvez avoir intérêt à établir une liste des sigles utilisés. Éventuellement, index (référence aux pages), glossaire ou lexique (termes spécifiques ; explicitez le mode de renvoi au glossaire des mots qui y figurent), annexes.

Icons made by Pixel perfect from Flaticon

 

Les notes de bas de page ont deux objectifs :

  • Expliquer, de préciser ou de commenter brièvement une partie du texte ou bien un concept. N’étant pas obligatoire à la compréhension du texte, elle peut être présentée à la fin de chaque chapitre ou à la fin de l’ouvrage, mais généralement en bas de page.

  • Citer ses sources et les références évoquées dans le corps de texte.

 

La note de bas de page est écrite en interligne simple, avec une taille de caractère plus petite que le corps de texte (par exemple 10, si votre corps de texte est en taille 12).
 

Icon made by Freepik from www.flaticon.com

 

 

Les pages de références bibliographiques répertorient tous les documents cités dans le dossier.

Il est important de ne pas confondre les documents cités dans le texte de ceux consultés. En effet, vous pouvez avoir lus 32 volumes ou articles scientifiques dans le cadre de vos recherches, mais ne citer que 13 d’entre eux dans votre travail.


Les références bibliographiques débutent sur une nouvelle page et viennent immédiatement après la conclusion.
—

Son titre est placé au haut de la page, centré, en lettres majuscules et en caractère gras.

Icon made by Freepik from www.flaticon.com

 

Les pages d’annexes rassemblent les informations qui ont été nécessaires à la réalisation du dossier ou qui complètent celles présentées dans le corps du texte, mais qui ne sont pas essentielles à la compréhension du lecteur. Placées en retrait du corps du texte, les annexes ont pour but d’alléger l’ouvrage dans son ensemble.
—
On y retrouve souvent des données brutes (par exemple des tableaux de résultats, des listes d’énoncés, etc.) ou des pièces justificatives (copie d’une lettre ou d'un questionnaire).
—
Chaque annexe est insérée sur une feuille non paginée, mais comptée, sur laquelle est écrite, en lettres majuscules et en caractère gras, au centre de la feuille, son identification : ANNEXE (par exemple : A, B, C ...).

Sur la ligne suivante ou à la suite est inscrit le titre de l’annexe annonçant le document que le lecteur pourra consulter ci-après.

 

NB : Les pages d'annexes doivent figurer dans la table des matières.

  • Dernière mise à jour: Dec 11, 2023 3:26 PM
  • URL: https://tutos.bu.univ-rennes2.fr/c.php?g=713709
  • Sujets: Supports de formation
title
Loading...